Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

En guise de vacances, je suis allée à Notre-Dame-des-Landes, à vélo, en amoureux.

Une bonne semaine à pédaler, dormir sous la tente, sans abondance d'eau, d'électricité et de nourriture, le tout pour deux à 100€ la semaine! Je devrais monter mon agence de voyages!

Ce qui j'essayais d'appliquer au quotidien est devenu clair. Etre limité en ressources, implique forcément - à mon sens - de revoir les choses de façon écolo.

Et puis j'éprouve une certaine satisfaction à réaliser les choses moi-même. Aussi bien la nourriture, que la réparation (gratuite!) de mon vélo! En un mot, être limité en ressources implique pour moi d'être écolo et d'être en permanence à la recherche de bons plans.

Ce qui pour certains serait de la pauvreté et relèverait de l'exploit, est pour moi une certaine fierté. Et j'habite à Paris!

Finalement qu'est-ce que le bonheur avec peu de moyens?

Bref ... ah oui, les vacances!

Et bien super météo, exceptée le soir au coucher du soleil. Qui a dit qu'en Bretagne il pleuvait?

J'ai vite fait d'oublier ma féminité normée qui exigerait une douche quotidienne. Forcément, étant limitée en eau, je ne pouvais que remettre à plus tard mes fantasmes de propreté. De toutes façons, on abime la peau à force de la laver (si si!).

Oublié aussi mes habitudes de trier les déchets et faire mon pain quotidien avec mes petites mains. Dépaysement total!

Et quel bonheur de ne pas être joignable en permanence par téléphone - au milieu des champs, pas de réseau! De devoir se débrouiller pour dénicher la supérette ouverte le dimanche et de lire une carte perdus au milieu des champs. Pour toutes celles qui veulent "tester leur couple" c'est une excellente solution!

Et, même végétarien, on a de l'énergie à revendre!

Tag(s) : #Ecologie
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :