Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Se préoccuper de la composition d'un vêtement n'est pas forcément une priorité si l'on n'est pas végé ou pas allergique.

Je ne ferai pas de pub, juste un petit récap des matières animales vestimentaires.

- La fourrure: équivalent de nos poils, cheveux. Les hommes en fabriquent plus que nous. Question d'hormones parait-il. Et sans pilule, aurions-nous aussi une pilosité importante?

Sur certaines vidéos, les animaux sont littéralement scalpés. Imagines le western avec des animaux ... De quoi en dégoûter plus d'un-e!

Perso, mon manteau comporte un col en fausse fourrure.

Un végétarien m'a dit que, même ces faux poils représentaient le résultat d'une violence et qu'il ne fallait pas en posséder. Mouais, si on veut.

Certaines marques refusent la fourrure mais acceptent le cuir, donc la peau. Faut-il donc boycotter, au risque d'avoir du mal à se vêtir?

- Cuir: la peau d'un animal. Se reconnait au logo représentant un morceau de peau avec "cuir véritable".

J'ai beaucoup de mal à trouver des chaussures sans cuir. Pour moi, le cuir était un gage de qualité, surtout en hiver. J'avais l'air un peu bête en demandant à la vendeuse des chaussures sans cuir. Je suis tombée sur une qui ne comprenait pas mon aversion pour cette matière. Et puis j'ai cherché un peu plus loin et me suis satisfaite de ne porter personne, juste de la toile, du synthétique, du pétrôle quoi!

- La corne: équivalent de nos ongles.

Je pensais que l'on ne pouvait pas trouver de corne dans un vêtement. Et bien si! Cet hiver je voulais un duffle-coat. J'ai scruté plusieurs marques. Souvent les boutons étaient confectionnés en corne. J'ai du mal à différencier au toucher, le vrai du faux, mais sur le site internet ou en magasin (quoique parfois les employé-e-s sont mal renseigné-e-s), il est possible de savoir.

- Le cashemir: poils, encore. Arrachés à même son-sa propriétaire. Sans commentaire. Ca tient chaud, mais la laine aussi, même animal.

- La laine: poils.

Ma limite. Au début j'étais contre tout ce qui était d'origine animal. Et puis je me suis résigner à porter de la laine. Parait que ces individus sont bien traités lors du passage chez le coiffeur... Enfin, ce n'est pas tellement le problème d'être bien ou mal reçu, ce sont les conditions d'élevage que je trouve scandaleuses! Après, je veux bien remplacer par autre chose de végétal, mais je n'ai rien trouvé d'autre que le coton, et en hiver, c'est juste!

En un mot, de la violence pour une mode sexiste ...

Tag(s) : #Végétarisme
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :